Post Top Ad

6 mars 2014

5e édition de La Cabane : tire-toi une bûche aux Éclusiers par Apollo

Je ne connaissais pas La Cabane. Aujourd’hui, je l’inclus dans ma liste d’événements foodies décadents et incontournables à Montréal parmi la semaine de la Poutine, le Chop ou encore le volet gastronomie de Montréal en Lumière.
Rien n’est laissé au hasard pour surprendre et sustenter les participants, sans pour autant les détourner des traditions d’une cabane à sucre. De l’entrée au dessert, le menu misera sur le plaisir du raffinement, de la qualité et de la fraicheur, faisant en même temps la part belle aux produits du terroir du Québec. – Lacabane.ca

Un menu de cabane à sucre urbaine

Le menu de 2014 rend hommage à la 5e édition qui aura lieu du 6 mars au 20 avril 2014 aux Éclusiers par Apollo. Pour l’occasion, 5 chefs vedettes reçus par Giovanni Apollo et Daren Bergeron ont participé à l’élaboration des plats dont vous pourrez goûter les subtiles saveurs.

Pour avoir eu le privilège d’y goûté hier soir, je vous assure que les 59$ du menu 5 services sont bien investis. Pis pour les étudiants (comme moi), il y a aussi le choix du menu 2 services à 22$!
 
Crédit  photo : Mathilde Mercier
Pour bien commencer : Croquettes de morue, endives en vinaigrette, pacanes sucrées et salées, aïoli piri-piri à l’érable d’Héléna Loureiro (Portus Calle et Helena). Les croquettes de morue m’ont rappelé mon île et les pacanes, le Québec. Plat fusion? Ah!

Crédit photo : Mathilde Mercier
Une petite soupe pour se réchauffer : Soupe de courge fumée, bonbons de saumon Atkins & frères à l’érable et brioche au beurre de noisette de Marc-André Jetté. C’était mon coup de cœur! 
 
Crédit photo : Mathilde Mercier
Déguster sans se lasser : Jambon d’agneau Les Viandes Forget, mostarda d’agrumes à l’érable (YUMMY!) et légumes croquants de Martin Juneau (Pastaga).
 
Crédit photo : Mathilde Mercier
Se régaler en toute convivialité : Cassolette de fèves, joues de porc Nagano (extra tendres!) et wieners aux carottes, érable et fromage frais de Danny St-Pierre (Chez Auguste).

Crédit photo : Mathilde Mercier
Pour se le sucrer : sandwich glacé à l’érable et financier à l’érable de Patrice Demers. Je pensais ne plus avoir de place pour le dessert, mais après avoir croqué une bouchée dans les deux desserts, mon estomac a trouvé de la place comme par magie.

Cé faitte icitte

Les plats étaient accordés avec certains alcools du terroir « certifiés du Québec » auxquels je n’avais encore jamais eu l’occasion de goûter. Le cidre de glace du domaine Pinnacle a particulièrement retenu mon attention. Je voudrais aussi faire une mention spéciale pour le pain au lait et le beurre de noisette au cumin et aux fines herbes. Pour faire changement du pain beurre traditionnel, ça fait changement en tabar***! 

Crédit photo : Mathilde Mercier
En prime, nous avons eu droit à une visite du chef Apollo qui était aussi drôle en vrai qu’à la télé. Il nous a d’ailleurs recommandé d’arrêter de tweeter, d’instragrammer et de facebooker (cf Moimessouliers) pour savourer nos plats comme du monde normal et communiquer avec les personnes assises autour de notre table. AH!

Au-delà de la finesse des plats, j’ai adoré le concept de cabane à sucre urbaine et « fancy » comme dirait mon amie Anne de Montreal Addicts. Armée de ma chemise carreautée, entourée de joyeux compagnons à une longue tablée et immergée dans le brouhaha des conversations, je me serais presque crue à l’érablière de St-Prosper.

Crédit photo : Jennifer Doré Dallas
Mais les lampes en fines écorces de bois et la porcelaine de Not made in China d'Hugo Didier m’ont ramenée au centre-ville de Montréal. Cela ne m’a pas empêchée de presque noyer mes beans dans le sirop d’érable comme je l’avais fait lors de ma première cabane à sucre!
 
Crédit photo : Tiffany Hamelin
Je regrette de n’avoir pas eu le temps d’aller à la rencontre des chefs assis aux autres tables, mais comme dirait Lilibrunette « too much food, too much alcool, good night ». À 22h30, j’avais juste le goût de fermer les yeux dans mon lit tout chaud, bien repue d’un succulent repas et contente de ma soirée.

La prochaine fois, je prendrai le temps de me mettre au coin du feu avec mes amis sur la terrasse des Éclusiers, confortablement vautrée sur un fauteuil qui fit avec le décor typique du week-end au chalet, sans oublier de jouer la bucheronne au photobooth.

Ai-je vraiment besoin de vous dire que c’était 100 % du pur plaisir?
Du 6 mars au 20 avril
Les Éclusiers par Apollo
#LaCabane2014

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
RÉDACTRICE EN CHEF
Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle, intéressée par la question de la diversité, accro aux réseaux sociaux et à l’affût des activités gratuites, elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.

11 h 31 / by / 1 Comments

1 commentaire:

  1. Je vois que vous participez souvent à ce genre d'événements blogueurs! Ça me plairait aussi de participer, mais je ne sais pas comment faire... Est-ce que quelqu'un vous a contacté ou vous vous êtes inscrites sur un site spécial pour être invitées? En tout cas la cabane avait l'air super bonne... :P

    RépondreEffacer