Derniers articles

Au mois de juin (ôôôôô lointain mois de juin!), j’ai eu le privilège d’aller en « voyage de presse » à... Laval. Alors, oui, bon, je sais. Des amis et quelques collaborateurs m’ont demandé si je pouvais réellement considérer une journée à Laval comme un voyage de presse. Ma réponse : « Es-tu déjà allé visiter Laval? ».

Leur réponse : « Ben non, qu’est-ce que tu veux aller visiter à Laval? C'est même pas à une demi-heure de Montréal, on ne peut pas vraiment parler de dépaysement. »


À ce moment-là, je n’avais pas encore notre itinéraire de la journée, alors je ne pouvais pas vraiment trouver de contre-arguments aux discours assez hautains (disons-le franchement) de certains envers cette ville qu'ils n'avaient jamais visité. D'ailleurs, elle vient d'où cette guéguerre entre Lavallois et Montréalais?

Après ce blogtrip dont je garde d'excellentes impressions, je pense être prête à argumenter face à tous les septiques sur Laval. J’ai passé ma journée à découvrir le terroir lavallois, à profiter du spa ou à siroter mon cocktail dans un bar branché! J'aurai aimé tester le Cosmodome (une activité qui n'existe pas à Montréal!) et me balader plus longuement à Sainte Dorothée, mais nous n'avions qu'une journée (full remplie).

Rendez-vous en septembre pour 3 vendredis lavallois

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je vous invite à découvrir durant trois vendredis consécutifs les adresses lavalloises que j’ai eu la chance de visiter en compagnie d'Anne de Montreal Addicts et Jennifer de Moi, mes souliers. J'espère que cette série spécial blogtrip vous donnera envie de louer une petite voiture et d'aller vous promener à Laval. Ce n'est VRAIMENT pas loin après tout!

À vendredi prochain pour un trip clé en main avec :
- Un trio brunch, dîner et 5 à 7 à l’Antre-nous, au Kitchen73 et au Pollo Grill + bar
- Une découverte vin au Château Taillefer Lafon et fromage à la Fromagerie du Vieux Saint-François.
- Un moment de détente très particulier au Flo Spa

PS : Je voudrais aussi remercier Tourisme Laval pour son invitation et ses superbes recommandations!

480, Promenade du Centropolis,
Laval (Québec)  H7T 3C2
Tél. : 450 682-5522
ou sans frais 1 877 465-2825

----------------------------------------------------------------------------------------
RÉDACTRICE EN CHEF
Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle, intéressée par la question de la diversité, accro aux réseaux sociaux et à l’affût des activités gratuites, elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.
De la musique sympa, de la barbe à papa accrochée à une corde à linge, des hôtesses vêtues de robes vert bouteille. Suis-je au lancement d’un tout nouveau produit cool? Nope! Mes ami(e)s et moi nous sommes tout simplement inscrits au popupperriermontreal qui a eu lieu hier soir au Parisian Laundry. Très franchement, on ne s’attendait pas à passer un si bon moment.

SURPRISE à la fin du billet, mais il faut être très rapide!

La gang! Crédit photo : Une gentille hôtesse de Perrier
 © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
Les PopUpPerrier, c’est quoi?

- Un public mixte (âge et genre confondus), des personnes habillées casual comme des personnes sur leur 31 qui faisaient la fête dans la bonne humeur générale.

- De bons cocktails pré-mixés gratuits (ce qui évite d’attendre 20 minutes au bar), un bar de friandises spécial « bonbons de notre enfance » à profusion et du popcorn au caramel et au citron.

- Des jeux, des jeux et encore des jeux! Tout y passe : ping-pong, baby foot, jeux d’arcades. De quoi retomber en enfance et passer un bon moment comme à l’époque où « tout était facile ».

- Un accent mis sur l’histoire de Perrier avec une exposition de plusieurs bouteilles et de superbes tableaux d'anciennes campagnes publicitaires, ainsi qu’un univers très vert-pétillant et qui tient la route du début à la fin de la soirée.

« Pourquoi tout est gratuit ? »

La question de mon amie soulève un point que j’aurai dû mentionner au groupe dès le début. En s’inscrivant à l’événement, on a une sorte de contrat tacite avec la marque. On a du fun, on joue, on boit, on mange, mais à tout moment, notre image peut être diffusée sur leurs réseaux sociaux.

À l’entrée du Parisian Laundry, nous sommes d’ailleurs prévenus que notre image pourrait être utilisée. Habituée à ce genre de soirée, cela ne me pose pas de problème. Je suis même du genre à mettre des hashtags partout pour que mes images apparaissent sur le mur « réseaux sociaux » de la soirée (comme à l’Igloofest par exemple)

Mais si vous tenez à ce que votre présence à un événement reste privée, vous ne pouvez-vous rendre à ce pop-up.

Coup marketing réussi 

Soyons honnêtes… La soirée PopupPerrier était tout simplement cool! Je ne suis pas trop coup marketing en général, mais quand ceux-ci sont bien amenés et bien gérés, pourquoi ne pas le reconnaître?

Coup marketing ou pas, c’est vrai qu’après une soirée pareille, moi qui ne suit pas très fan de la boisson pétillante à la base, je me dirigerai peut-être plus vers un Perrier pour mes prochains party ou 5 à 7. Je sais enfin avec quoi mélanger la boisson pour qu’elle soit plus à mon goût maintenant! À moi Le 8 chanceux, Sur la Riviera ou Palomita ! Ah la mémoire sélective…

Inscriptions pour le #popupperrier de ce soir ici. Pensez à nous faire un petit coucou avec le hashtag #carnetreunionnaise si vous y allez!
http://www.popupperriermontreal.ca/

--------------------------------------------------------------------------------------
RÉDACTRICE EN CHEF
Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle, intéressée par la question de la diversité, accro aux réseaux sociaux et à l’affût des activités gratuites, elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.


Décoration du bar.
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
Le bar à friandises.
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
La salle au début de la soirée... avant la foule!
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
Les jeux d'arcades sont gratuits.
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
La fameuse exposition des anciens modèles de bouteilles Perrier.
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
Let's play ping-pong!
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada

Concentration maximale!
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada
Bilan de la soirée? C'était cool!
Crédit photo : Mathilde Mercier © 2014, Carnetreunionnaise.com, #PopUpPerrier2014 de Perrier Canada

J’aime la plage d’un amour inconditionnel. Ayant le porte-feuille à sec, j'ai dit adieu aux vacances au bord de la mer. Alors quand la Plage de l'Horloge nous a invité à l'ouverture officielle de sa plage urbaine, j’ai sauté sur l'occasion de mettre mes pieds dans le sable. Au menu : découverte du site, bouchées, soleil, musique et fiesta! Que demander de plus?

Avant de vous laisser découvrir le tout en photo, car on le sait une image vaut mille mots, voici quelques infos forts utiles pour vous convaincre d’aller vous prélasser un après-midi avec un bon livre sous la main.

La Plage de l’Horloge c’est :
- Gratuit tous les jours de la semaine entre 11 h et 17 h (bienvenue aux familles)
- Des bons petits plats cuisinés par Giovanni Appolo du resto La Buvette
Une piste de danse après 17 h, idéal pour les 5 à 7 estivaux (moyennant un coût d’entrée)
- Bon spot pour les feux d'artifices de l'International des Feux Loto-Québec
- Ton nouveau spot pour étudier (vive les sessions d’été)
- Le bonheur de mettre ses pieds dans le sable
- Le feeling d’être presque sur le bord d’une mer

Convaincus? Moi, j’y retourne sans l’ombre d’un doute.

Rue Quai de l’Horloge
Jusqu'au 1 septembre

Les pieds dans le sable. SUMMER! Crédit photo : Sonia Ghaya.
Les pieds dans le sable. SUMMER! Crédit photo : Sonia Ghaya. © 2014, carnetreunionnaise.com, Plage de l'Horloge 2014
Plage de l'Horloge 2014
Guédille de crevettes. Crédit photo : Sonia Ghaya. © 2014, carnetreunionnaise.com, Plage de l'Horloge 2014

Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Plage de l'Horloge 2014
Ouverture officielle de la Plage de l'Horloge.
Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Plage de l'Horloge 2014

----------------------------------------------------------------------------------------
Oscillant entre la littérature et les communicationsSonia écrit ses éternels combats et réflexions sur Fi Ezma. Pour se changer les idées, elle aime les virées shopping dans les friperies, les petits concerts underground, et les bonnes bouffes entres amis. 
Krin Haglund a créé The Rendez-Vous « pour partager un peu la joie de vivre qui [l’] habite et [lui] permettre de ‘lâcher [son] fou’ sur scène ». La folie et la joie de vivre étaient effectivement au rendez-vous, hier soir au Théâtre des Quat’Sous, dans le cadre du festival Montréal complètement cirque (jusqu’au 13 juillet).

Imaginez une Desperate Housewife attendant sagement un prétendant pour un rendez-vous galant… Alors que le fameux prétendant ne pointe toujours pas le bout de son nez, la gente dame se transforme littéralement en Bree Van de Kamp sous acides et se met frénétiquement à faire du hula hoop avec ses colliers de perles, à faire de la roue Cyr, du trapèze ou encore à faire du mime avec ses chaussettes…



Créé, mise en scène et joué par Krin Maren Haglund, (la première femme à manier la roue Cyr), ce spectacle de cirque, qui offre de très jolis moments de grâce où la folie n’est jamais très loin, vous fera sourire et provoquera chez vous de franches rigolades.

La configuration du Théâtre des Quat’Sous offre une réelle proximité avec l’artiste… C’est l’idéal pour un spectacle participatif ! En effet, pendant le « pétage de plomb » de Krin, il se pourrait que vous soyez amenés à interagir avec elle, par exemple en créant la musique d'un mariage aussi inattendu que drôle. 

Est-ce pour cette raison que le premier rang était vide ? En tout cas, cette petite touche d’improvisation donne encore plus de fraicheur au spectacle.

Même s’il n’est pas toujours compréhensible, l’artiste a un délicieux accent. L’entendre déclamer « Alouette, gentil alouette ! » avec celui-ci, comme si c’était une tragédie grecque, vaut vraiment le détour!

Le 8 et 9 juillet
18$ -32$
60 minutes (qui valent le coup !)
Crédits photos : Montréal Complètement Cirque

 -----------------------------------------------------------------------------------
CHRONIQUEUR
Ludovic est étudiant en communication. Il partage son temps libre entre sorties, cinémas et séries TV, en particulier les séries anglaises et danoises. Il fait également de la danse irlandaise depuis plus de cinq ans, pas commun n’est-ce pas ?


Le 2-22 a un nouveau joueur au sein de sa bâtisse, le Pandore. L’établissement qui compte déjà sous son toit CIBL et LaVitrine, a ouvert ses portes lundi dernier pour le lancement du cabaret-restaurant.

Hybride, le Pandore promet surprises, expériences gastronomiques, cocktails variés et surtout des spectacles uniques en leur genre. Effeuillage, burlesque, acrobatie, musique, cirque, danse, il y a de tout et pour tous les goûts.

Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Ouverture du restaurant-bar-terrasse "Le Pandore"
Coupes de mousseux sur la terrasse du Pandore.
Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Ouverture du restaurant-bar-terrasse "Le Pandore"
Nous avons été accueillis comme des rois, verre de bulles à la main, une table emplie d’assiettes d’huîtres nous attendait sur la terrasse, qui soit dit en passant, malgré sa petite taille, n’a rien à envier aux plus populaires de la métropole.

Vue sur le centre-ville de Montréal depuis la terrasse.
Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Ouverture du restaurant-bar-terrasse "Le Pandore"
Le décor soigneusement concocté par le designer intérieur Marc Paradis, la designer mode Stéphanie P. Grenier, l’artiste David Umemoto à qui l’on doit les belles tuiles embossées et l’artiste verrier Jean-Simon Trottier, confère au bar une ambiance, chic et feutré. Les banquettes de velours ajoutent ce petit kick baroque et se marient bien au reste du décor.

Le Pandore promet à sa clientèle des mets inspirés des saveurs de l’Asie, de l’Europe et évidemment de chez nous. Une combinaison multiculturelle qui saura satisfaire les affamés lors des 5 à 7.

Les huîtres servies lors du lancement.
Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Ouverture du restaurant-bar-terrasse "Le Pandore"
Crédit photo : Sonia Ghaya © 2014, carnetreunionnaise.com, Ouverture du restaurant-bar-terrasse "Le Pandore"
J'y retournerai pour siroter un verre de champagne en tant que cliente (et non blogueuse) après une journée de dur labeur. Et vous ?

Psst. C’est au Pandore que se tiendra le 30 juillet prochain les Apéros de quartier. Les billets sont au coût de 30$

Ouvert du jeudi au samedi de 16 h à 3 h 
2 Sainte-Catherine Est, Montréal, 5e étage

----------------------------------------------------------------------------------------

Oscillant entre la littérature et les communicationsSonia écrit ses éternels combats et réflexions sur Fi Ezma. Pour se changer les idées, elle aime les virées shopping dans les friperies, les petits concerts underground, et les bonnes bouffes entres amis.
@SGhaya | Son blog | Ses billets