Post Top Ad

20 mai 2014

Casse-tête chinois

☆ 
Réalisé par Cédric Klapisch
Avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile De France, Kelly Reilly, Sandrine Holt, Li Jun Li.
@StudioCanal
Depuis plus de 10 ans, Klapisch nous raconte les déboires sentimentaux et les aventures humaines de Xavier (Romain Duris). Il avait su séduire et captiver la génération Erasmus en quête de vie débridée et d'aventure européenne avec L’auberge espagnole en 2002 puis avec Les Poupées Russes en 2005. À la sortie du troisième opus Casse-tête chinois dix ans plus tard, nous nous attendions donc tous à trouver un Xavier mûr, père de famille et bien installé dans sa vie. Mais c'était avant de prendre en compte le facteur "imprévu" de la vie!

Aujourd'hui, Xavier a 40 ans. Écrivain ayant à son actif deux romans à succès, il est père de deux enfants qu'il a eu avec Wendy, la belle anglaise. Mais très vite, sa vie amoureuse et professionnelles bat de l'aile. Quand Wendy décide de le quitter et de s'installer à New-York avec les enfants, Xavier décide lui aussi de s'installer dans la Grosse Pomme afin de se rapprocher de ses enfants. Problème de visa, petits boulot et appart miteux s'en suivent. Comme quoi, rien n'est acquis dans la vie.

©StudioCanal

Pour ne rien vous cacher, j'avais le terrible préjugé du "troisième film", vous savez, le vilain petit canard, le film de trop. Eh bien j'ai été agréablement surprise! J'ai même nettement préféré Casse-tête chinois à Poupées Russes que j'avais, à l'époque, trouvé mou, un peu bordélique et pas du tout joyeux!

©StudioCanal

Ici on retrouve de vieux amis, qui ont mûris et changés. J'ai d'ailleurs été heureuse de retrouver Isabelle, la Belge, en couple avec une Américaine et enceinte de son première enfant, qui est aussi l'enfant de Xavier. Sans oublier l’ex de Xavier : Martine, la râleuse, la complexe, qui est décidément bien mieux à 40 ans, d'un point de vue tant professionnel qu'amoureux.

Casse-tête chinois : Photo Romain Duris
Credit: StudioCanal

Le '"rêve américain'' est cependant un peu trop idéalisé. Visa, permis de travail, coût de la vie, difficultés de l'apprentissage de la langue : la problématique sur la difficulté de vivre/s'installer dans un pays étranger avec une famille est réelle. Mais les solutions apportés à ces problèmes semblent tombées du ciel et trop farfelues à mon goût.

Tout le monde n'a pas un ami près à lui refiler les clés de son appart situé dans le Quartier chinois. En tant qu'expat, on sait tous très bien qu'un mariage blanc avec un natif du pays ne réglera jamais d'un coup de baguette magique tous nos problèmes d’immigration.

Casse-tête chinois : Photo Audrey Tautou, Cécile de France, Kelly Reilly, Romain DurisCredit: StudioCanal



Il n'en reste pas que Casse-tête chinois est un film léger, drôle et on y trouve avec plaisir de belles petites perles à la Klapisch. La réalisation est punchy, la photographie colorée, un vrai bonheur. À voir, si ce n'est pas déjà fait... 

Pour voir Casse-tête chinois, cette semaine c'est par ici !


---------------
AURORE DIJOUX - RÉDACTRICE
Aurore est une jeune Réunionnaise installée à Montréal depuis deux ans. Accro au thé et Ukulélé girl, elle aime partager ses coups de cœur, découvrir de nouveaux restaurants branchés et écrire des critiques ciné@Aurore_Dijoux Ses billets

10 h 19 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire