Post Top Ad

19 sept. 2014

Léonce et Léna, un ballet moderne dans la joie et l’allégresse

Photos : John Hall

Hier soir, nous célébrions le mariage de Léonce et Léna au Théâtre Maisonneuve. Tout était parfait dans ce spectacle qui ouvre la saison 2014-2015 des Grands Ballets Canadiens de Montréal et qui sera joué jusqu’au 27 septembre. L’histoire, le décor, la mise en scène, les chorégraphies… j’ai envie de tout vous dévoiler sur ce ballet chorégraphié par Christian Spuck, le directeur du Ballet de Zürich. 
« Comédie & Ironie, Sens & Non-sens, Politique & Passion, Réalité & Fantasme, Désir & Devoir, Danse & Théâtre, Léonce & Léna » - Les Grands Ballets Canadiens de Montréal. 
Léonce, prince du royaume de Popo et Léna, princesse du royaume de Pipi, subissent des pressions hiérarchiques pour se marier. Les deux protagonistes s’ennuient dans leurs royaumes respectifs jusqu’au jour où ils se croisent aux alentours d’une auberge


Au bout de ses pointes, il y a de vrais bouts-en-train. Danseurs, acteurs, comiques, la confusion des genres artistiques n'étaient pas un problème pour eux. À aucun moment je n'ai décroché mes yeux de la scène

Si quelqu'un m'avait observé pendant le ballet, il m'aurait pris pour une folle à sourire bêtement pendant près d'une heure. Je ne m’attendais franchement pas à quelque chose d’aussi joyeux, drôle (la dame derrière nous rigolait à gorge déployée) et « actuel »

À la sortie du spectacle, la foule avait l’air heureuse. Mon amie et moi entonnions joyeusement les airs que nous venions d’entendre. Les deux actes sont passés en un éclair et je regrettais presque que la ballet ne dure pas une heure et demie de plus.

Émilie Durville et Vanesa GR Montoya - Photos : John Hall
En tant que novice dans le domaine, j’ai  probablement l’esprit trop calqué sur l’opéra. Je m’attendais à ce que les danseurs se meuvent sur la musique du même compositeur toute la soirée alors que les compositions de Delibes, Strauss, Zimmermann, Schnittke et Porter se sont succédées sans la moindre anicroche.

Chers parents, à mi-chemin entre le théâtre de marionnettes et la commedia dell'art, ce ballet plaira aussi à vous enfants. Ils riront aussi forts que vous lors de ce ballet qui dure 1 h 40 avec entracte. C’est certain! 

Longue vie à Léonce et Léna et bravo à toute cette belle équipe pour les costumes, le maquillage, la danse et la musique.

À partir de 52 $ le billet

------------------------------------------------------------------------------------------------------
RÉDACTRICE EN CHEF
Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle, intéressée par la question de la diversité, accro aux réseaux sociaux et à l’affût des activités gratuites, elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.


14 h 33 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire