Post Top Ad

26 nov. 2014

Cook it : libérez le chef qui est en vous!

Il y a quelques temps, j'ai eu l'opportunité d'assister à un atelier cuisine et dégustation chez Cook it. Pour l’occasion, Judith Fetzer, Thomas Dubrana et Patrick Chamberlan, les trois entrepreneurs qui ont fondé la startup en juin 2014, ont invité quelques blogueurs foodies à découvrir leur local situé dans le Mile-End.

Lors de cette soirée, les blogueurs ont pu déguster plusieurs bouchées ainsi qu’un délicieux risotto au filet mignon et roquette à l’huile de truffe confectionné sous nos yeux par nos dévoués collèguesC’était convivial, simple et délicieux. Je vous invite à regarder cette petite vidéo pour avoir un aperçu de l’atelier et des services qu’offre l’entreprise.

Qu'est ce que Cook it? Combien cela coûte? Est-ce que l'expérience blogueur est la même que l'expérience cliente? Est-ce que ça vaut vraiment le coup? Je vous invite à lire mes réponses plus bas. (Genre, suspense)

Montage des assiettes pour le risotto au filet mignon, roquette et huile de truffes.
© Mathilde Mercier, Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique

Le concept Cook it

Le but de Cook it est d’aider les gens à devenir des chefs à la maison en leur simplifiant la vie. L'entreprise livre une jolie boîte recyclable et biodégradable qui contient une recette (ou plusieurs selon votre commande), ainsi que tous les ingrédients nécessaires à sa réalisation.

Il faut garder en tête que le concept est bien de "devenir des chefs à la maison" donc qu'il faut aimer cuisiner ou vouloir apprendre à le faire. Ne vous faites pas livrer en ayant en tête que c'est une "livraison de bouffe, prête et pas cher" et n'oubliez pas que les produits remis par l'entreprise ont été sélectionnés et glanés au quatre coins de Montréal.

Pour vulgariser la chose, on va dire que c'est comme si vous alliez dans un bon restaurant sauf qu'au lieu de donner un pourboire au serveur ou de payer les honoraires du chef cuistot, vous vous gratifiez vous-mêmes de vos supers dons en cuisine.

Judith Fetzer et Thomas Dubrana, deux des trois fondateurs de Cook it.
© Mathilde Mercier, Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique
Bouchées exquises ;)
© Mathilde Mercier, 
Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique
Pour passer commande, il faut aller sur le site et choisir la recette que vous voulez réaliser. Confirmez ensuite votre choix et indiquez quand vous souhaitez recevoir votre commande. La recette et les ingrédients seront livrés chez vous le lendemain entre 12 h et 17 h.

La livraison


Attention,
il faut sélectionner au moins 4 portions pour se faire livrer (soit une recette de 4 portions ou 2 recettes de 2 portions), sachant que vous pouvez inclure une recette à votre liste à partir de deux portions. Pour ceux qui n'ont rien compris à mon charabia : vous ne pouvez pas vous faire livrer un repas d'une seule portion.

En même temps, l'entreprise serait à perte si elle devait proportionner ces boîtes de façon individuelle. De même, il est tout simplement impossible de proportionner une recette pour une seule personne! 

Une fois que vous avez choisi vos recettes et le nombre de portions, l’équipe de Cook it se charge d’aller récupérer les produits nécessaires à la réalisation de la recette à différents points de collecte comme les meilleures boucheries et poissonneries de Montréal pour les protéines ou encore le Marché Jean-Talon pour les fruits et les légumes.
Cake de maïs, duxelles de champignons et piperade de piments
© Mathilde Mercier, Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique
Accessibles à toutes les bourses, les portions coûtent entre 8 à 16 dollars. Le prix va dépendre du prix de base des aliments. Un plat avec de la dinde coûtera moins cher qu'un plat avec du fois gras. Logique! La soirée média m'a donné le goût d’essayer le service chez moi. J’ai profité d’un rabais pour passer commande.

J'ai testé Cook it en tant que cliente

J’ai reçu ma commande en temps et en heure comme indiqué sur le site. La livraison était bien gratuite, les produits étaient super bien emballés (peut-être même un peu trop, Cook it travaille à modifier cela en ce moment) et surtout, il n’y avait aucuns « frais cachés ».

Jour de livraison. Mon appartement sent le Marché Jean-Talon en été.
© Mathilde Mercier, Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique
J’ai pu aussi voir de mes propres yeux que les recettes étaient simples et faciles à réaliser. Les quatre jours qui ont suivi la livraison, j’ai dégusté une fricassé de pois chiches et poireaux, un filet de porc asiatique et sirop d’érable, un curry au kefta de bœuf et lentilles et un laksa thaï au tofu.

Je jubilais un peu d’avoir cuisiné tout cela moi-même en moins d’une demi-heure à chaque fois.

Filet de porc asiatique au sirop d'érable fait maison, une (grosse) portion.
© Mathilde Mercier, Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique
Bref, le résultat final valait la chandelle! Je n’ai pas eu l’impression de gaspiller des sous et dorénavant, je réfléchirai deux fois avant de me faire livrer de la bouffe déjà toute faite par un fast food ou un restaurant. 

Fait important, j’ai réussi à reproduire les recettes en allant chercher moi-même les produits par la suite. Ce n’était pas aussi goûteux, mais j’avais effectivement appris la recette et pouvait la reproduire sans difficulté.

On ne se prend pas au sérieux.
© Mathilde Mercier, 
Carnet d'une Réunionnaise 2014, Cook it Boutique
160 rue St-Viateur Est, Montréal
WebTv du blogueLa soirée blogueur | L'expérience Cook it en tant que cliente

MATHILDE MERCIER - RÉDACTRICE EN CHEF
Amatrice de bons vins et de bonne bouffe, Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle Accro aux réseaux sociaux, elle est au courant des bons plans. Elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.

16 h 29 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire