Post Top Ad

14 janv. 2015

5 séries à voir et revoir sans modération

Les séries télévisées ont diffusé leur finale d’hiver et prennent une pause de plusieurs semaines. Si pour vous cette période sans vos séries favorites est une torture, si vous avez bien du mal à attendre patiemment le retour sur vos écrans Olivia Pope (Scandal), Jessica Day (New Girl) et Stephen Amell (Arrow), profitez des pauses pour vous remettre dans le bain d’anciennes séries. 

Je vous ai dressé une liste de cinq séries tant chéries dans le passé, qui sont intéressantes à (re)découvrir. Plus besoin d’attendre pour avoir la réponse à twist, vous pouvez les regarder d’une seule traite sans craindre la pause de milieu ou de fin de saison! 

The Newsroom, un regard cynique sur notre société d’information
The Newsroom porte un nouveau regard sur le monde du journalisme.
Créée par Aaron Sorkin et diffusée sur HBO, Newsroom nous offre un regard nouveau sur les salles de rédaction journalistiques. Habitué à présenter une actualité populaire, Wil McAvoy (Jeff Daniels), présentateur vedette de l’émission News Night se fait remarquer lors d’une conférence en affirmant que « les États-Unis ne sont pas le meilleur pays du monde »

Il décide alors de changer radicalement la ligne éditoriale de la chaîne d’information à l’aide de son équipe de journalistes tous fervents défenseurs des principes de base du journalisme. Aaron Sorkin nous fait réfléchir sur notre société de consommation et la fabrique de l’information. Les acteurs nous offrent des prestations de qualité, venant nous livrer des dialogues écrits avec intelligence et brio

Certes les épisodes durent longtemps – presque une heure chacun – mais les rebondissements et le traitement de sujets réels (la crise pétrolière de BP en 2010, l’affaire Edward Snowden) en sont d’autant plus accentués. 

The Office, pour rire un peu de sa vie au travail
The Office ne vous fera plus jamais voir la vie de bureau de la même façon.
Cette série, créée par Ricky Gervais et Stephen Merchant, diffusée par NBC est la reprise de la série éponyme britannique. Elle met en scène les aventures quotidiennes d’employés de bureau d’une société de papier en Pennsylvanie. 

La particularité de la série est sa forme de faux documentaire qui permet de filmer des tête-à-tête avec la caméra, sous la forme de confession ou des moments volés lorsque la caméra semble s’immiscer dans la vie privée des employés

On rit jusqu’aux larmes à chaque épisode : les blagues de Jim (John Krasinski) et Pam (Jena Fischer), la naïveté de Michael (Steve Carell) sont là pour notre plus grand plaisir. Cette série sera votre bouffée d’air frais de la journée et qui sait vous pourriez trouver de bonnes idées de farces pour vos collègues. 

Roswell, des histoires d’amour et de meurtres entre extraterrestres
Roswell tourne autour de la vie de trois extraterrestres qui vivent au Texas.
Jason Katims a créé pour The WB cette série il y a plus de quinze ans maintenant, mais elle reste encore une bonne série à regarder. Il décide de raconter la vie tourmentée de trois extraterrestres adolescents qui essayent de mener une vie normale à Roswell, au Texas. 

Mais les choses se compliquent très rapidement lorsque Max (Jason Behr), un des extraterrestres, sauve la vie de la jeune serveuse Liz (Shiri Appleby) qui découvre alors la vérité à son sujet. Ils vont tous devoir affronter les forces de polices locales, le FBI, mais aussi des extraterrestres hostiles, tout en se confrontant aux problèmes quotidiens d’adolescents normaux

Cette série est basée sur un script original et une idée prometteuse : mettre en scène des adolescents immiscés dans des aventures de science-fiction. Série phare des années 1990, Roswell est une série drôle, émouvante et qui ne s’attache pas trop aux dialogues cucu auxquels nous ont habitués les shows de cette époque.

Gilmore Girls, une relation mère-fille remplie d’humour 
Gilmore Girls, une série drôle et attachante
Le scénario initial de la série est simple : Lorelai Gilmore possède une relation complice et privilégiée avec sa fille Rori qu’elle a eue à 16 ans, mais une relation difficile et distante avec ses parents aisés, Emily  et Richard

Elles vivent toutes deux à Stars Hollow une ville loufoque remplie de personnages hauts en couleur. La réalisatrice Amy Sherman-Palladino nous livre avec Gilmore Girls une série parfaite, pleine d’humour et de réflexions autour de thèmes comme la famille, l’ambition, l’éducation et le travail. 

Amy Sherman-Palladino a une plume très particulière : les dialogues, rapides, sont remplis de références à la culture populaire. On rit des remarques de Lorelai (Lauren Graham) sur sa mère, Emily (Kelly Bishop) qu’elle compare parfois à Staline ou PolPot. On s’attendrit de ces relations familiales qui peinent à s’améliorer, non sans effort de la part de chacun des personnages.

The OC/Newport Beach, la série qui vous ramènera à vos années lycée
The OC/Newport Beach, la série dans laquelle plusieurs stars du petit écran ont débuté!

Créée par Josh Schwartz, The OC est une série narrant l’histoire de Ryan Atwood, (Benjamin McKenzie) élevé dans les quartiers défavorisés, Chino. Celui-ci n’a pas eu des débuts faciles dans la vie : une mère toxicomane, un père en prison et un frère délinquant. Lorsqu’il se fait arrêté pour complicité de vol, son avocat Sandy Cohen tente de l’aider en le prenant sous son aide

Ryan débarque alors à Newport Beach, une ville huppée où il tente de s’intégrer. On se plaignait de nos années au secondaire, de notre acnée et on enviait la bande de « populaires », eh bien avec cette série on se dit que finalement on n’a rien à leur envier. 

Drogue, divorces, troubles de l’alimentation, appauvrissement, ces jeunes Californiens tentent de se trouver, malgré les drames et les peines de cœur. 

Alors pourquoi regarder cette série ? Tout d’abord, c’est un grand classique des années 2000, ensuite pour l’histoire d’amour entre Seth Cohen (Adam Brody) et Summer Roberts (Rachel Bilson) – c’est la première fois que les nerds sont devenus des tombeurs –, et finalement parce que vous pourrez voir des stars d’aujourd’hui dans leurs premiers rôles.


LAURINE BENJEBRIA - rédactrice : Laurine a quitté la France pour suivre son rêve : être journaliste. Passionnée par la littérature, les séries télévisées, le cinéma et les spectacles d'humour, elle partagera  ses passions et ses découvertes sur la scène montréalaise sur le blogue.

14 h 48 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire