Post Top Ad

16 janv. 2015

La saison Igloofest officiellement ouverte!

HERE WE GO! Il aura fallu attendre que l’année débute pour réellement démarrer le compte à rebours, mais ça y est : IGLOOFEST 2015 ça commence ce soir et on a hâte d’y être! Pourquoi la période estivale se réserverait le monopole du plein air et de la festivité? Qu’importe que les températures actuelles oscillent entre -5°C et -20°C. 
Courtoisie Igloofest - Crédit : Nicolas Dupont
Zippe ton manteau, fixe ta tuque fluo et enfile tes moufles : direction le Vieux-Port de Montréal paré(e) pour la délectation tant attendue de quatre week-ends électroniques! 

Crédit : Michel Legault
Oui, il existe bel et bien un endroit où danser à la lumière des étoiles et des projections stroboscopiques et multicolores est possible! 

Oui, il existe bel et bien une place où t’enivrer de sets plus affolants les uns que les autres tout en ouvrant grand la bouche vers le ciel pour t’abreuver de flocons de neige est plus qu’envisageable!

Douze soirées et une centaine d’artistes réunis à Montréal pour nous réchauffer le corps et le cœur, une scénographie époustouflante sous les structures d’acier du lieu accueillant pour l’occasion des murs de containers, village d’igloos, écrans géants, braseros et bars de glace, une ambiance festive et généreuse où le froid se laisse oublier au rythme des BPM : this-is-IGLOOFEST.

Courtoisie Igloofest - Crédit : Nicolas Dupont
Devenu un événement incontournable au Canada, c’est le célèbre DJ brésilien Gui Boratto qui ouvrira le festival cette année et débuter cette édition sur une très bonne note! 

S’en suivront ensuite jusqu’au 8 février les nombreux autres artistes invités, nouveaux talents comme internationaux, DJs et VJs aux performances sonores et visuelles les plus captivantes. House, techno, dance music, deep house, vos oreilles vont en prendre plein les yeux. 

La programmation complète et explosive du festival participe à accroître sa notoriété puisque l’Igloofest attire toujours plus d’amateurs de musiques électroniques tout en continuant à favoriser la présence d’artistes plutôt underground. 

L’année passée, l’événement a rassemblé plus de 80 000 festivaliers et se prépare à en accueillir davantage pour sa 9e édition!

Courtoisie Igloofest - Crédit : Vivian Gaumand
Encore une fois, le Style avec un grand « s » ne sera pas mis de côté sous le banal prétexte des températures négatives de l’hiver. Le concours IglooSwag Sapporo t’offre enfin l’occasion de sortir de ton placard la désormais kitschisime, mais collector combinaison de ski aux couleurs de l’arc-en-ciel dont ton père n’arrive pas à se séparer. 

Si ta mère l’a subtilement mis aux ordures, don’t worry, le thème se renouvelle chaque week-end: « Futuro fluo », « Igloozoo », « Chalet » et « Blanc comme neige »! Porte donc du soin à ta tenue car de nombreux prix sont à gagner dont un voyage dans le Sud pour deux personnes, c’est pas rien! 

Enfin, je terminerai de vous convaincre avec la capsule officielle de l’édition 2014. À ce soir!

Igloofest 2015
www.igloofest.ca | Facebook | Twitter | Instagram | #igloofest

Métros: Champs-de-Mars ou Place-d’Armes
Quai Jacques-Cartier du Vieux-Port de Montréal
Vendredis, samedis et dimanches du 16 janvier au 18 février 2015 | De 19 h à 00 h
TENUES TRÈS CHAUDES VIVEMENT CONSEILLÉES
Billet à partir de 20$ tout inclus


FLORA - rédactrice Tombée en amour du melting pot Montréalais, Flora veut tout voir, tout faire, tout vivre! Adoptant un style proche du gonzo journalisme, elle met des mots sur les émotions pour vous faire partager les expériences qui l’ont fait vibrer.



13 h 56 / by / 2 Comments

2 commentaires:

  1. Zut, ma combi de ski fluo est en France ! Que faire...Vous êtes vaillant(e)s chez "Carnet d'une réunionnaise". J'ai fait l'Igloofest une fois et je ne m'en suis pas remise. Je crois que c'est parce que je n'avais pas ma combo fluo ! ;-)
    Bise, LisaLou
    www.urbanfroufrou.com

    RépondreEffacer
  2. Ah ah! :) Flora est une warrior. De mon côté, je dois avouer que je choisis toujours mon jour d'Igloofest en fonction de la météo (et des DJs).

    RépondreEffacer