Post Top Ad

1 mai 2015

Prêt(e)s pour le Piknic Electronik? Nous OUI!

Cette année encore, les Montréalais auront réussi à ne pas flancher sous l’interminable et glacial hiver qui s’est installé au Québec. Haut les coeurs! Les Piknics Électroniks nous dévoilaient avant-hier les noms des premiers invités de l'édition 2015 via la mise en ligne d’une vidéo officielle




Coup d'envoi de la 13e saison


Cette année nous promet une fois encore une sélection d’artistes bourrés de talents et de générosité acoustique où des références incontestées côtoient les nouvelles coqueluches et talents en devenir. À nous la ribambelle de sets endiablés et de live emballants! Woot woot!

Les dimanches 17 et lundi 18 mai, le traditionnel double Piknic d’ouverture laissera définitivement s’installer l’été sonore par les prestations des deux dirigeants du label irlandais Maeve, Mano Le Tough et The Drifter, par la participation de la pétillante britannique Heidi et la démonstration de la talentueuse Maya Jane Coles (<3 <3 <3).


Pour ne citer qu’eux, cette nouvelle année de Piknic nous promet de longues journées à se trémousser et bronzer jusqu’au coucher du soleil en compagnie de colosses sonores  tels que Scuba et South London Ordnance (label Hotflush Recordings), Damian Lazarus (label Crosstown Rebels), du collectif My Favourite RobotDaniel Bortz et de perles à suivre de près comme Jacques Greene (label Vase), Maher DanielIron Galaxy (label Turbo), le duo Tiger & Woods, et Job Jobse (label Life & Death) pour ne citer qu’eux…


Les Piknics pour les Nuls


Les Piknics, c’est d'abord la volonté de rendre la musique électronique accessible à tous et de rassembler ses amateurs comme ses addicts dans un cadre des plus agréables. Un air de passion, de folie et de légèreté souffle sur cet événement qui s’exporte désormais jusqu’à Barcelone, Melbourne, Dubaï et Paris.

Un concept aussi simple qu’un party allant du dîner au souper en passant par le goûter. Une fête à la gloire de l’été et de la création artistique sur les berges du Saint-Laurent. 



Devenu en quelques années seulement une institution estivale des Montréalais, les 500 passes en prévente à l’aveugle de l’édition 2015 ont littéralement été pillées en moins de 30 minutes après leur mise en ligne provoquant une vague d’indignation sur les réseaux des fans de l’événement les moins chanceux. C’est bien ce qui s’appelle être victime de son succès!

De nombreuses collaborations avec nos autres grands festivals montréalais préférés (Mutek, MEG, Osheaga, Igloofest…) sont au programme cette année encore pour toujours plus de mélange de styles et de saveurs! Ceci n’étant que la première vague de la programmation, on espère de nouvelles belles surprises pour les mois d’août et de septembre. Le Calder n’a qu’à bien se tenir.

Tous les dimanches du 17 mai au 27 septembre 2015
Place de l’Homme, Parc Jean-Drapeau à Montréal
Passes de saisons : 75$ pour les étudiants et 100$ le régulier
Prévente 13.50$ (désormais disponible sur Ticketpro) | Sur place 10$ avant 15h00 et 15$ après

FLORA - rédactrice Tombée en amour du melting pot Montréalais, Flora veut tout voir, tout faire, tout vivre! Adoptant un style proche du gonzo journalisme, elle met des mots sur les émotions pour vous faire partager les expériences qui l’ont fait vibrer.
Ses billets | Son blog | Son LinkedIn | Son instagram | Son twitter


09 h 15 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire