Post Top Ad

6 mars 2016

Un Chef à l'érable à la Scena


Le temps des sucres est arrivé au Québec. À Montréal, cela se traduit par l'ouverture des cabanes à sucre urbaines, de la plus originale à la plus authentique. Je vous recommande celle de la Scena, au Vieux Port de Montréal : Un Chef à l'érable avec Laurent Godbout.

Le menu élaboré par Laurent Godbout


Le menu de cette année, signé par Laurent Godbout (Chez l’Épicier), sort des sentiers battus en proposant des plats à base l'érable associé aux saveurs de la cuisine du monde. Il est à la fois chic et traditionnel, créatif et gourmand sans être bourratif (puisqu'il est à partager) :

1er service
Soupe won ton aux grands-pères dans le sirop (intriguant)
Couenne de porc sweet n' spicy

2e service
Huîtres gratinées au sucre d'érable-Dijon et vieux-cheddar (meilleure recette ever!)
Oeufs mimosa, saumon fumé bois d'érable et caviar de saumon mariné au champagne
Eggs rolls au smoked meat (la sauce qui les accompagne est délicieuse)
Courges caramélisées, labneh, quinoa, herbes et huiles d'olives (simple, mais si bon!)
3e service
Chou-fleur farci de saucisse à l'érable
Joues de porc braisées, haricots verts, pacanes et feta (la viande était tendre à souhait)
Côtes de bison aux épices à tourtière sur polenta crémeuse (le « bon petit plat » par excellence)
4e service
Biscuit géant chinois (assez impressionnant)
Bâtonnets de meringue à l'érable
Bombolone érable-yuzu (avec juste ce qu'il faut de yuzu)
« Cré-clair» à la crème pralinée et érable (se mange sans fin)
5e service
Tire sur neige latte

De quoi vous donner l'eau à la bouche! Pas de doute, vous quitterez la Scena repus et satisfaits.

Soupe won ton aux grands-pères dans le sirop, Chef à l'érable (Laurent Godbout)
© Carnetreunionnaise.com
Huîtres gratinées au sucre d'érable-Dijon et vieux-cheddar, Chef à l'érable (Laurent Godbout)
© Carnetreunionnaise.com
Oeufs mimosa, saumon fumé bois d'érable et caviar de saumon mariné au champagne, Chef à l'érable (Laurent Godbout) 
© Carnetreunionnaise.com
Eggs rolls au smoked meat, Chef à l'érable (Laurent Godbout) ©Carnetreunionnaise
Courges caramélisées, labneh, quinoa, herbes et huiles d'olives, Chef à l'érable (Laurent Godbout) 
© Carnetreunionnaise.com
Chou-fleur farci de saucisse à l'érable, Chef à l'érable (Laurent Godbout)
© Carnetreunionnaise.com
Joues de porc braisées, haricots verts, pacanes et feta, 
Chef à l'érable (Laurent Godbout) © Carnetreunionnaise.com
Côtes de bison aux épices à tourtière sur polenta crémeuse, 
Chef à l'érable (Laurent Godbout) © Carnetreunionnaise.com
Bâtonnets de meringue à l'érable et bombolone à l'érable-yuzu, 
Chef à l'érable (Laurent Godbout) © Carnetreunionnaise.com
« Cré-clair» à la crème pralinée et érable, Chef à l'érable (Laurent Godbout) 
© Carnetreunionnaise.com

Un Chef à l'érable à la Scena


Je pensais que la Scena était un restaurant accueillant un chef invité tous les ans pendant le temps de sucre. En fait, c'est une salle située sur les quais du Vieux-Port de Montréal consacrée à l'événementiel (événements corporatifs, mariage, etc.)

Un Chef à l'érable est l'un de leurs événements saisonniers qui attire pour la 3e année consécutive les gastronomes qui veulent se sucrer le bec dans un espace chaleureux et moderne.

La vérité sur mon expérience


Il faut savoir que j'ai testé le menu en pré-lancement, directement dans les locaux d'Agnus Dei. Et assister à ces essais pré-lancement a complètement changé mon rapport aux événements pour les médias.

En tant que blogueuse, je suis parfois invitée aux lancements des nouveaux menus de saison et aux ouvertures des restaurants, puis je partage mon expérience sur le blogue, mais je pense sincèrement que je ne me rendais pas tout à fait compte de tout le travail exécuté dans la recherche, la création et la réalisation des plats avant cette incursion dans les coulisses d'Un Chef à l'érable.

C'est un travail de titan! Il faut faire plusieurs essais avant d'atteindre la cuisson, la texture et l'assaisonnement désirés. Une fois l'équilibre des goûts et des saveurs atteint, il y a encore plusieurs tests sur le visuel, la disposition de la nourriture dans les plats et le choix des ustensiles.

Puis, il faut gérer les imprévus : les bâtonnets de meringue qui se cassent, la vapeur qui ramollit les egg rolls, les proportions inégales quand on travaille avec des pièces de viande de qualité certes, mais qui ne sont jamais de la même taille.

Bref, après cette expérience vraiment enrichissante tant culinairement qu'humainement parlant, je n'écrirai plus jamais « pour ce qui est du rapport qualité-prix » sur le blogue quand je parlerai de menu gastronomique, mais de rapport-qualité-prix-créativité-risque.

Pour ce qui est du menu Un Chef à l'érable de cette année, à mon humble avis, il remporte haut la main la médaille du rapport-qualité-prix-créativité-risque.

Un Chef à l'érable | #cheferable
Du 11 mars au 17 avril
À 19 h les vendredis et les samedis, à 13 h les dimanches
63$ par personne plus taxes et service
Réservations : (514) 503-9802
info@scena.ca
MATHILDE MERCIER
Rédactrice en chef
Accro au café, Mathilde apprécie aussi le bon vin et la bonne bouffe. Elle aime partager ses bons plans et ses découvertes sur les réseaux sociaux et continue de découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.

11 h 05 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire