Post Top Ad

6 juin 2013

La Semaine folle de Renata Morales au Centre Phi

La Champagnerie a de la concurrence en ce qui concerne les lancements qui font pop. En effet, le Moët (et les compliments sur l’organisation de l’évènement) coulait à flot pour le lancement en grandes pompes de la Semaine de 8 jours de Renata Morales, hier soir, au Centre Phi littéralement pris d’assaut par les médias et les VIP.


RENATA MORALES LA SEMAINE DE 8 JOURS / RENATA MORALES THE 8-DAY WEEK from PHI Centre on Vimeo.

La Semaine de 8 jours est orchestrée par Renata Moralesune designer montréalaise qui pendant 8 jours de shopping et 7 nuits de fête,  invite les Montréalais à découvrir ses influences musicales, ses affinités créatives et même ses préférences culinaires. Ponctuée par des spectacles, des projections de films et des boutiques éphémères, la semaine va certainement taper dans l’œil des fashionnistas, des amateurs d’art et de musique.




Au premier étage, la boutique éphémère. Je capote (bien sûr), mais pas longtemps. Tous ceux qui me connaissent savent que je n’ai ni les mensurations, ni le compte en banque pour porter de telles merveilles. Mais bon, j’ai rêvé, j’ai eu envie de porter ses pièces. J’ai touché le tissu de qualité et j’ai apprécié l’originalité des créations.



Au deuxième étage, j’ai été fascinée (si ce n’est presque effrayée) par les œuvres de Joe Becker qui nous plongent dans un conte de fées où à la fin tout le monde meure rapidement et personne n’eut d’enfant. Les personnages représentés sont au bout du rouleau, vicieux ou malade mental et font tous parties de notre enfance (tortues ninjas, homme poisson, les souris de Cendrillon).

Accrochés aux murs du Centre Phi, les héros déchus semblent torturés intérieurement et viscéralement psychotiques. Je dénote la Bieber Fever placée juste à côté du pénis qui demande à ce qu’on le mange, entouré de portraits d’assholes (au sens propre du terme). Et toute cette exposition n’est qu’une infime partie de l’univers étrange que Renata Morales a voulu partager avec nous! (cf. Le jardin… intérieur-suspendu?)


Après le versant art, le versant bouffe ou devrais-je dire bouchées subtiles et raffinées.

À chaque plateau qu’on me proposait, je faisais des petites WTF intérieurs (pourvu que personne n’ait remarqué). Je vous invite à regarder mon twitter pour les détails.

Je n’ai pas envie de me mettre à baver sur mon clavier que j’ai nettoyé ce matin.

C’est donc ça la vie de VIP? Manger et boire de belles et bonnes choses, pendant qu’à côté de toi Denis Gagnon regarde les mêmes tableaux que toi et qu’Arcade Fire fait la file devant le bar à champagne en face de toi?

Mouais. Je reviens vite sur terre. Le statut de VIP est nul et non avenu dans mon cas puisque je me suis très gentiment fait inviter par Anne de Montréal Addict (donc la vraie VIP).Merci encore Anne!

À ceux qui comme moi en temps normal ne peuvent pas avoir accès à ces soirées (ÉPOUSTOUFFLANTES, il faut l’avouer), je conseille fortement les soirées grand public qui ELLES AUSSI promettent d’être époustouflantes.




Pouvoir toucher les créations de Denis Gagnon, essayer les vêtements et accessoires de Renata Morales, être aussi proche d’un monde qui nous parait hermétique et sélectif, c’est assez jouissif.

Je me dis que si moi la néo-blogueuse pseudo modeuse aimant le style de vie montréalais, débarquant du fin fond de l’Océan Indien et n’ayant qu’une jupe et 2 paires de talons dans sa garde-robe, j’ai pu apprécié un tel évènement comme il se doit, n’importe quel Montréalais de Montréal ou d’adoption devrait aussi capoter sur un tel concept. Tout ça, pour seulement 15 dollars.

Centre Phi
514-225-0525
407, rue Saint-Pierre
Montréal, H2Y 2M3



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FONDATRICE ET RÉDACTRICE EN CHEF
Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle, intéressée par la question de la diversité, accro aux réseaux sociaux et à l’affût des activités gratuites, elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.
Twitter : @Mathild_Mercier | Pinterest | Portfolio (en construction)
18 h 32 / by / 1 Comments

1 commentaire:

  1. Sauf que je n'irais pas car je trouve ça trop trop trop!! Et puis le centre PHI revendique l'art pour tous mais ne l'accorde pas!!!
    Voilà mon coup de gueule du matin!

    RépondreEffacer