Post Top Ad

7 août 2013

Beaune, incontournable de la route des grands crus de Bourgogne

Pommard et Romané-Conti ne sont pas inconnus au bataillon de Beaune, une petite ville que tous les Bourguignons semblent apprécier. Célèbre pour être une étape incontournable de la route des grands crus, la capitale des vins de Bourgogne n’est pas décevante! J’ai eu l’occasion d’aller visiter les hospices de Beaune et le domaine Patriarche,père et fils dont je vous parlerai plus longuement dans d’autres billets.


Sur la route, le paysage est complètement dominé par les vignes, souvent délimitées par des petits murets et un portail, histoire de bien marquer son « domaine ». J’ai voulu vous énumérer tous ceux qui étaient présents sur la route des grands crus, mais je me suis arrêtée au bout de 10. 

Mais, comme je suis une fille méticuleuse (on y croit tous…) en voici quelques-uns : Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny, Vosne-Romanée


La Route des grands Crus, fièrement appelée ici Champs-Elysées de la Bourgogne, couvre un itinéraire balisé d'une soixantaine de kilomètres, le long de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Elle regroupe les 37 villes et villages viticoles situés entre Dijon et Santenay parmi lesquels quelques noms prestigieux : Chambolle-Musigny, Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges, Beaune ou encore Pommard. Créé en 1995, l’itinéraire est indiqué par des panneaux facilement identifiables grâce à de petites grappes de raisin couleur lie de vin. Source : Côte d'or tourisme.
Avec autant de grands crus sur le chemin, « si tu t’arrêtes 10 minutes trop près d’une vigne, t’as les flics qui débarquent », dixit mon amie Jeanne. Eh oui! Il faut se prémunir contre le vol des plants!

Une fois sur place, j’ai aimé l’architecture typique des vielles pierres blanches et des routes pavées qui rappellent Selongey (et plusieurs villages de France j’ai l’impression).

Toutefois, plusieurs éléments donnent une touche de charme supplémentaire à cette ville que j’aurai aimé découvrir davantage.

Par exemple, les toits de quelques maisons et édifices historiques brillaient comme s’ils étaient écaillés ou parsemés de couleurs vives. Je devrais chercher d’où vient cette particularité... il y a aussi énormément de caves avec des vins provenant des domaines les plus appréciés de la route des grands crus. L’Histoire médiévale est aussi omniprésente dans la petite ville.


Conseils pour ceux qui souhaitent s’aventurer là-bas : prévoyez un éthylotest si vous voulez reprendre la route après la période de dégustation, ainsi qu’un casse-croûte pour tenir l’alcool. La meilleure option reste l'hébergement sur place.

RÉDACTRICE EN CHEF
Mathilde est branchée culture, mode et lifestyle, intéressée par la question de la diversité, accro aux réseaux sociaux et à l’affût des activités gratuites, elle aime découvrir Montréal à travers ses yeux de Réunionnaise expatriée.
Twitter : @Mathild_Mercier | Pinterest
06 h 01 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire