Post Top Ad

13 mars 2014

Pas de deux de Sonia K. Laflamme : dealer avec son adolescence

Aujourd’hui, je vous propose de vous replonger dans la période pas toujours drôle de l’adolescence. Je viens en effet de finir de lire le roman de Sonia K. Laflamme, Pas de deux, des Éditions Hurtubise. Ce livre raconte les aventures de Marjorie et  Béatrice toutes deux passionnées par la danse et par le beau Thomas.

Mais que faire lorsqu’au retour de l’été, son corps ne ressemble plus franchement à celui d’une enfant mais plus à celui d’une femme, tout en courbes et en rondeurs. C’est ce que devra apprendre Marjorie, privée d’un rêve de future danseuse étoile à cause de ces kilos en trop. Et puis, qui a dit que seule la danse classique avait le droit aux projecteurs?

Pas de deux de Sonai K.Laflamme, Éditions Hurtubise

Ce livre nous entraîne sur une année scolaire rythmée dans la vie de ces trois adolescents québécois, entre leurs peurs, leurs passions et leurs espoirs. Les personnages sont parfois attachants, parfois agaçants, mais au final si sympathiques.

La question de la vision du corps chez les adolescents est bien mise en avant et le thème de la danse permet à l’auteur d’aborder de nombreux problèmes que l’on peut rencontrer à cet âge si féroce... Les questionnements de ces deux adolescentes sur le monde qui les entoure et sur la perception que les autres ont de leur propre corps sont habilement décrits

Le temps de ma lecture, j’ai eu envie de me plonger dans la peau d’une grande sœur qui voulait simplement les rassurer sur leur futur, moi qui suis passée par le même parcours que Marjorie, peu après mes 18 ans…

Ce livre est tout à fait abordable dès 12 ans, contrairement à ce qui est indiqué (14 ans). Par le choix des mots, le jeu de slam que nous offre Béatrice, les temps et contretemps de l’histoire, Sonia K. Laflamme nous livre ici un texte qui saura séduire un public plus féminin… Même si je l’espère, certains garçons se laisseront tenter par le texte et l’histoire proposés.
Sonia K. Laflamme
14,95$

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CHRONIQUEUSE
Maëlle a la culture dans le sang. Réunionnaise d’adoption, son envie de parcourir le monde l’a mené jusqu’au Québec où elle a entraîné son conjoint et sa fille qu’elle surnomme affectueusement « l’homme » et « fifille ».
15 h 59 / by / 0 Comments

Aucun commentaire:

Publier un commentaire